PostHeaderIcon AVON : Fermeture de Avon france

AVON FRANCE ferme ses portes

Oui c’est annoncé, AVON France filiale de AVON annonce sa liquidation judiciaire, mais comment est-ce possible ?

Le groupe de cosmétiques américain emploie en France 127 salariés, auxquels s’ajoutent plus de 10.000 «ambassadrices», qui vendent les produits Avon à domicile.

Avon c’est aussi plus de 8 000 VDI

Près de 8000 personnes qui en moyennent gagne 170 euro de complément par mois. C’est aussi quelques dizaine d’animatrice Avon qui vivaient de leur activité de vente à domicile.

Mais que c’est ‘il passé ? c’est la question que beaucoup se pause. La vente à domicile est pourtant un secteur que se veut créateur d’emplois, ce secteur permet a des milliers de personnes de compléter leurs revenus. et AVON était dans le secteur de la VDI l’une des société emblématique.

Qui ne connait pas AVON ?

presque toutes les femmes ont rencontré AVON à un moment de leur vie, les produits se vendent pourtant plutôt bien . Pourtant la société annonce que AVON France perd de l’argent chaque année et ce depuis les année 2000. c’est a n’y rien comprendre alors que de 2000 à 2012 beaucoup d’autre entreprise de VDI on créer des réseaux de ventes très importants.

Une cessation de paiement d’Avon France, menacerait plusieurs milliers d’emplois. 127 salariés, près de 8700 «ambassadrices AVON» actives, des VDI qui exercent leur activité à domicile, sur le modèle des .«réunions ventes» ou «des ventes sur catalogues» Pour la plupart d’entre elles, la vente de produits de beauté Avon représente un complément de revenu plutôt qu’un salaire à part entière. Le revenu moyen de ces «ambassadrices» plafonne à 175 euros par mois et seule une trentaine parvient à vivre uniquement de cette activité. Mais c’est un trentaine de personne qui perdent leurs revenus et des milliers de VDI qui voient leurs pouvoir d’achat diminuer

Pourtant la vente à domicile permet au entreprises de réaliser de fortes économie de publicité, de gestion … Alors que des sociétés sur ce même secteur affiches de bons résultats ( comme Frederic M France ) par exemple, AVON annonce des pertes. Selon beaucoup de VDI AVON, il semblerais que la société n’est pas suivi les méthodes commerciales qui évoluent.

L’histoire de AVON

Avon est né sous le nom de California Perfume Company à un moment clé de l’histoire américaine, en 1886, qui connaissait des changements économiques, sociaux, politiques et industriels ; ces changements ont changé la face des Etats-Unis à jamais. David H. Mc Connell fonde l’entreprise à l’ère américaine qui sera définie par le progrès et le changement. Cela correspond exactement à l’entreprise qui est pionnière en offrant aux femmes l’opportunité de gagner de l’argent. Depuis ses débuts, Avon donne l’indépendance financière aux femmes et c’est grâce à cela qu’Avon gagne une place très spéciale dans l’histoire des femmes.

En 1946, Avon est introduit en bourse et en 1948, les ventes atteignent les 21 millions de dollars. C’ est en 1965 qu’Avon s’installe en Italie, en Espagne et en France. En 1972, les ventes atteignent le milliard de dollars et l’entreprise compte plus de 600 000 Ambassadrices AVON dans le monde. 2011  AVON FETE SES 125 ANS D’INDÉPENDANCE

En 2013 Avon France annonce sa liquidation judiciaire. Le monde de la VDI en France est très surpris de cette décision pourtant bon nombre d’entreprise sont stables et continuent à développer leurs activité en France et à travers le monde comme c’est le cas de FredericM qui est une entreprise Française basée sur le même secteur d’activité et qui affiche des bénéfices.

Le liquidation judiciaire de AVON France suivie de près

Rachida Dati, ancienne représentante Avon

Face à la perspective d’une fermeture, les salariés cherchent aujourd’hui à limiter la casse. Une association de salariés s’est constituée pour réclamer le financement d’un plan de sauvegarde de l’emploi par la maison mère aux Etats-Unis. Ils ont reçu la semaine dernière le soutien de Rachida Dati, elle-même ancienne représentante Avon.

AVON la fin ou pas ?

l’affaire est à suivre mais le groupe américain, dont les ventes ne cessent de décliner, n’est pas en bonne posture. Avon s’est déjà désengagé du Japon, de Corée du Sud ou encore d’Irlande. Le groupe réalise une grande partie de son chiffre d’affaires dans les pays émergents, et notamment la moitié en Amérique latine.

Nous vous invitons à voir la page facebook pétition contre la fermeture de AVON France

 

VDI produits de beauté

Actualité mise à jour le 29 JANVIER sur la fermeture de AVON France

Avon France demande sa mise en redressement judiciaire
BOBIGNY, 28 jan 2014 (AFP) – La société Avon France, filiale du géant américain des cosmétiques Avon Products a demandé mardi son placement en redressement judiciaire, suscitant la crainte des 127 salariées du groupe et de ses milliers de vendeuses indépendantes à domicile, a-t-on appris de sources concordantes.

La filiale française « a demandé son placement en redressement judiciaire » devant le tribunal de commerce de Bobigny (Seine-Saint-Denis), a indiqué une source proche du dossier, arguant que l’entreprise perdait de l’argent, à hauteur de 3,2 millions d’euros pour un chiffre d’affaires de 20,8 millions d’euros en 2012, et que le groupe n’avait plus les moyens de la renflouer.

La décision a été mise en délibéré et doit être rendue jeudi, a précisé la secrétaire du comité d’entreprise Nadine Engrand. « On a réussi à se battre, à ralentir la procédure », se félicite Mme Engrand, qui redoutait une mise en liquidation pure et simple.

« Les salariés sont motivés pour continuer l’activité », ajoute-t-elle, souhaitant qu’un repreneur soit trouvé mais redoutant des coupes « drastiques » dans les emplois. Les 127 salariés, dont de nombreuses femmes, travaillent au siège français de Villepinte.

Sollicitée par l’AFP, la direction d’Avon France n’a pas souhaité commenter.

La société est spécialisée dans la distribution de cosmétiques via plus de 7 000 ambassadrices, qui ont le statut de vendeuses à domicile indépendantes et non de salariées. Ces femmes achètent et revendent les produits avec une marge lors de réunions à domicile à l’image des « réunions Tupperware ».

Seule une minorité d’entre elles, quelques dizaines au maximum, peut vivre de cette activité en gagnant plus de 1 000 euros par mois grâce aux ventes.

Le groupe américain Avon, fondé en 1886, est un des leaders mondiaux de la vente directe, présent dans plus de 100 pays avec plus de 6 millions d’ambassadeurs et ambassadrices qui vendent des cosmétiques, mais aussi des accessoires de mode et pour la maison. Il affiche un chiffre d’affaires annuel de 11 milliards de dollars.

Selon les syndicats, les produits Avon sont fabriqués en Pologne, revendus à la filiale espagnole qui les conditionne et les stocke, avant d’être distribués en France. Avon France reverserait 2% de son chiffre d’affaires au groupe au titre des royalties.

 

VDI produits de beauté

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

FaceBook & liens

Add FaceBook

Faire un lien

Ajoutez votre site

Catégories Article
Espace Publicitaire
Garcinia Extra